Arbres tropicaux / Tropical trees

Culture des arbres tropicaux, subtropicaux et des plantes exotiques / Cultivation of tropical and subtropical trees
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 substrat pouzolanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
violaine
Charophyte
Charophyte


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: substrat pouzolanne   Sam 21 Juil 2007 - 1:58

kikoo flower
Je viens d acquerir sur xerotropic 15 graines de plumerias et 15 graines d adéniums. Apparement cette personne les faits pousser dans du 100% pouzolanne . Avez vous déja essayé ? Si oui avec quel résultats ?
Sinon j avais pensé faire 50% pouzz et 50% terreau pour cactus ( pour etre sure de bien drainer ! Je viens de perdre un cypres goldcrest de pourriture des racines et j en suis encore malade Sad ) qu en pensez vous?
Je ne sais pas non plus si je dois utiliser de l alliette ni comment l utiliser
hihihi voila pas mal de question tongue
merci d avance pour les réponses
Revenir en haut Aller en bas
Stephane
Fondateur


Nombre de messages : 1860
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Sam 21 Juil 2007 - 7:00

Le 100% pouzzalane est bien... si tu es en retraite ! Car tu devra arroser très souvent, en plus il faut apporter des engrais organiques, qui ne sentent pas toujours très bons.
Le couper avec 1/2 de terreau cactées me parait très bien, mes plumeria vivent avec ce substrat.
L'aliette peut adier sur les plantes malades, où à la germination des plantes sensibles aux champignons
Revenir en haut Aller en bas
violaine
Charophyte
Charophyte


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Sam 21 Juil 2007 - 10:16

merci stephane Coucou !
et les plumeria et les adeniums sont ils senibles au champignon?
Et la derniere fois je voulais acheter du terreau pour cactus mais il y avais de l engrais mélangé avec , il vaut mieux éviter pour les semis non?
Revenir en haut Aller en bas
Stephane
Fondateur


Nombre de messages : 1860
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Sam 21 Juil 2007 - 10:45

Toutes les succulentes le sont, donc oui.
Oui sans engrais c'est mieux, tu peux même semer dans du sable, moins il y a d'organique, moins il y a de risque d'insecte, bacterie, champignon.
Revenir en haut Aller en bas
MBN du Puy
Bryophyte
Bryophyte


Nombre de messages : 149
Age : 65
Localisation : 13610
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Ven 27 Mar 2015 - 14:45

A propos de substrat pour Cactus ... plantes à Caudex ... mais aussi sans doute les Plums car c'est trés drainant.

Je fais remonter un post un peu ancien .. et je rajoute mon grain de sel ... A+ Michel


============================================================



LE SUBSTRAT pour CACTUS … et nos plantes à Caudex
(texte venant de : http://www.kuentz.com/culture ) ... bon site avec plein d'info pour les cactus

Quand vous achetez un cactus … bla bla ……. Cela dit, il n'est pas toujours facile de trouver les éléments nécessaires à la composition d'une bonne terre à Cactées bla bla … Mais dès qu'on cultive des plantes aux racines plus fragiles, il est souhaitable d'ajouter des matériaux inertes tels que du sable, des gravillons de granit, de la pouzzolane, de la vermiculite ou de la perlite.
Les plus importantes propriétés d'un mélange pour cactus (nos Adénium et Pachy) sont une bonne capacité en air, une rétention en eau moyenne, un pH légèrement acide et une faible salinité :

• Une capacité en air importante permet aux racines de toujours respirer. En cas de sol trop lourd et trop compact, les racines s'asphyxient et pourrissent. Les mélanges pour succulentes doivent toujours être maintenus poreux, si nécessaire par adjonction de perlite, de vermiculite ou de gravillons de pierre ponce.

• La rétention en eau moyenne permet aux cactus de s'hydrater convenablement en quelques jours. Comme ces plantes n'évaporent que très peu d'eau, la sève ne monte que très lentement dans les tissus qui stockent l'eau. Le milieu dans lequel poussent les racines doit donc rester humide au moins pendant quelques jours pour que les plantes bénéficient de l'arrosage. Mais pas trop longtemps pour éviter que les racines ne manquent d'air une fois que la plante a absorbé toute l'eau dont elle avait besoin pour atteindre son volume maximal.

• Le pH compris entre 5,5 et 6,5 permet une bonne assimilation des éléments nutritifs. Dans la nature, de nombreuses espèces poussent en sol calcaire, mais celles-ci s'adaptent très bien en sol légèrement acide, alors que les plantes originaires de sols acides ne supportent pas du tout le calcaire. Il est donc préférable de partir sur un mélange plutôt acide, qui deviendra basique en vieillissant, et qui conviendra à la majorité des espèces.

• Enfin, la teneur en sels nutritifs sera plutôt faible car les Cactées et succulentes poussent dans des sols pauvres, sauf exceptions, par exemple les espèces originaires des régions côtières, qui supportent le chlorure de sodium de l'eau de mer.


Voyons maintenant les caractéristiques des différents éléments utilisables pour la culture de nos Cactées et autres succulentes :

Terreau : ce qu'on appelle le terreau est la partie organique du support de culture. Il est constitué de matières végétales ou animales décomposées. Il abrite une flore microbienne importante, qui permet aux plantes d'assimiler les sels minéraux issus de la décomposition de l'humus. Pour nos plantes, le terreau peut être du terreau universel à base de tourbe, si possible avec une structure pas trop fine, ou du terreau de feuilles bien vieux (si vous en trouvez ou si vous en faites vous-même) mélangé à un peu de tourbe blonde brute pour l'acidifier. N'utilisez pas les terreaux trop bons marchés car leur composition est parfois douteuse ou inadaptée. L'économie ne se justifie pas pour de petits volumes. Les terreaux contenant du compost végétal, des écorces broyées, de la sciure (oui, ça existe !) doivent être débarrassés des particules grossières non compostées par tamisage, car la fermentation des matières en cours de décomposition risque de provoquer la pourriture des racines.

Sable : le sable doit être non-calcaire et pas trop fin, pour éviter un tassement trop important du mélange. Le sable de mer est inutilisable à cause de sa teneur en sel importante et de sa finesse. Il est de toute façon interdit de le ramasser ! On peut utiliser du sable de carrière calibré ou du sable de rivière, vendu en sacs ou en vrac chez les marchands de matériaux de construction, dans les magasins d'aquariophilie (sable de Loire, sable de silice), chez les spécialistes du traitement des eaux (sable pour filtre de piscine, facile à trouver ).

Pouzzolane : la pouzzolane est une roche volcanique concassée et calibrée. Sa structure poreuse en fait un matériau idéal pour aérer et drainer les substrats. On peut en trouver également chez certains marchands de matériaux, ou dans quelques jardineries, où elle est vendue en sacs. Il y a plusieurs gisements en France, dans le Massif Central. Si vous habitez dans cette région, il est sans doute possible d'en ramasser gratuitement !

Pierre ponce : c'est également une scorie volcanique, très légère. Sa structure aux pores fermés lui permet de stocker l'eau, tout en gardant une surface sèche, alors que la pouzzolane, avec ses pores ouverts, relâche de l'eau dans le substrat. Originaire d'Italie, elle n'est pas facile à trouver, mais c'est un matériau remarquable pour la culture des cactus . Les racines vont chercher l'eau dans les morceaux de pierre ponce en cas de besoin, mais le mélange reste apparemment sec.

Perlite : la perlite est une sorte de pop-corn obtenue par chauffage et dilatation de petits morceaux de scories. Elle ressemble à des granulés de polystyrène expansé. Sa grande légèreté et sa porosité permettent d'aérer les substrats, elle stimule l'enracinement. On l'utilise en principe en proportion inférieure à 20% sinon le substrat manque de stabilité. Mais il possible de faire enraciner des boutures dans de la perlite pure. On peut la trouver en sacs de 100 L chez les grossistes en produits pour l'horticulture ou dans certains magasins de bricolage. Nous en fournissons au détail par sacs de 5 ou 10 L.

Vermiculite : la vermiculite est un matériau isolant très léger, qui sert à isoler les combles ou à alléger le béton. Elle est fabriquée par dilatation de petites particules de mica. Sa structure feuilletée, qui augmente de volume à chaque arrosage et qui diminue en séchant permet de faire respirer le substrat. Mais elle retient beaucoup plus d'eau et de sels minéraux que la perlite. On la trouve en sacs de 100 L chez les grossistes en matériaux d'isolation ou certains magasins de bricolage.

Gravier et granit : Les gravillons de granit en décomposition sont appréciés, en drainage ou en mélange, par de nombreuses espèces. Mais vous devrez généralement récupérer ce matériau dans la nature ! A défaut, des graviers de carrière ou de rivière conviennent aussi pour fournir les éléments les plus grossiers du substrat, ou le drainage.

Argile expansée : Ce matériau est intéressant par sa légèreté et sa structure poreuse. Fabriquée à partir de billes d'argile cuites, on la trouve facilement, notamment dans les jardineries. Les grosses billes servent au drainage, les plus petites peuvent être incorporées au mélange pour stimuler l'enracinement et éviter le tassement.

Terre de jardin : C'est par définition une terre extraite d'un jardin cultivé, mais celle qu'on achète par camions pour créer des jardins est particulièrement stérile, car extraite de couches profondes du sol, où la proportion d'humus et de flore microbienne est très pauvre, voire absente. La terre de jardin est à base de sable fin, d'argile, de calcaire, d'humus et de sels minéraux en proportions très variables selon la région. Elle apporte aux Cactées les oligo-éléments indispensables à la croissance et le pouvoir régulateur de l'argile. Attention ! Ne la prélevez pas dans la couche de surface d'un jardin, qui est pleine de graines et de parasites, ni dans la couche trop profonde, qui est stérile. Ne l'utilisez que si elle est de bonne qualité, non contaminée par des traitements herbicides. Si elle est vraiment très argileuse, réduisez sa proportion dans les mélanges, mais essayez de ne pas la supprimer totalement. Sur le long terme, mettre un peu de vraie terre dans votre substrat vous donnera des plantes plus solides, plus résistantes à la sécheresse et aux maladies. Cependant, une terre trop fine et trop argileuse demandera à être mélangée avec plus de perlite et de vermiculite pour éviter une asphyxie des racines. Il est aussi possible de se passer de la terre de jardin : de nombreux amateurs et professionnels font des mélanges moitié terreau et moitié drainage avec d'excellents résultats.

Zéolithe : Ce matériau d'apparition récente se présente sous forme de gravillons rappelant la pierre ponce. Mais à la différence de celle-ci, elle a une très importante capacité de stockage en sels minéraux tels que la potasse ou le magnésium, grâce à une structure moléculaire fermée, qui emprisonne les ions. Il existe de nombreux types de zéolithes, aux propriétés très différentes. La chabasite est la zéolithe naturelle la plus appropriée à la culture de nos plantes. C'est un matériau rare dans la nature, son prix est donc assez élevé. On manque de recul par rapport aux bienfaits que pourrait apporter la zéolithe à nos substrats. Je trouve personnellement qu'elle favorise l'enracinement, mais d'autres matériaux moins chers comme la perlite ont la même propriété. Je reste sceptique sur les avantages d'une culture dans la zéolithe pure, telle que préconisée par certains.

Le substrat standard qui nous donne entière satisfaction pour la culture de la plupart des Cactées et des plantes succulentes est composé de 40% de terreau, 20% de sable, 20% de pierre ponce ou de pouzzolane de calibre 4/6 mm, 15% de terre de jardin et 5% de perlite. Pour les espèces les plus fragiles, on rajoute du sable, du granit (ou de la zéolithe) et de la perlite à ce mélange de base. Les espèces épiphytes demandent un mélange plus organique et plus grossier, intermédiaire entre un terreau pour plantes vertes et un substrat pour orchidées.

Je rajouterai (vu sur le net) : 1/3 de terreau, 1/3 de sable, 1/3 de pouzzo ... vu le prix du mélange LECHUZA (chez TRUFFAUT) ... on doit pouvoir le faire soit même, mais il faut de la ponce broyée en plus (http://www.truffaut.com/produit/terreau-substrat-lechuza-pon-12-litres/50189/25372)


Coucou !
Revenir en haut Aller en bas
plum42
Charophyte
Charophyte


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 24/03/2015

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Lun 30 Mar 2015 - 13:08

J'avais pas lu!!!

Très interessant merci Michel!!!!....

Pour mes plumeria c'était donc 1/3 sable (de la Loire hihihhihi), 1/3 pouzzolane (d'Auvergne hihihi, ma région d'origine lol) 1/3 substrat a cactées (euh ben la j'ai rien a dire MDR!!!)....
Revenir en haut Aller en bas
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Sam 4 Avr 2015 - 13:01

Post fort intéressant merci Michel

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
MBN du Puy
Bryophyte
Bryophyte


Nombre de messages : 149
Age : 65
Localisation : 13610
Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Sam 4 Avr 2015 - 16:13

Merci, welcome !!!.

Bon WE de Pâques à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: substrat pouzolanne   Aujourd'hui à 7:11

Revenir en haut Aller en bas
 
substrat pouzolanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» substrat pouzolanne
» le substrat synthétique EPIWEB
» substrat miracle pour les Begonias
» substrat et crevettes
» Substrat Akadama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arbres tropicaux / Tropical trees :: Les arbres / Trees :: Apocynaceae-
Sauter vers: