Arbres tropicaux / Tropical trees

Culture des arbres tropicaux, subtropicaux et des plantes exotiques / Cultivation of tropical and subtropical trees
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Gingkoaceae] Gingko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Stephane
Fondateur


Nombre de messages : 1860
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: [Gingkoaceae] Gingko   Sam 21 Mai 2005 - 15:46

Pas tropical, mais je l'aime bien Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
lili.vanille
Modérateurs


Nombre de messages : 881
Localisation : Somme (80) France
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Dim 22 Mai 2005 - 19:38

Moi aussi, je l'aime bien ; j'ai reçu des graines mais apparemment pas fécondées par un mâle, il n'y a pas de germe dedans ...
Revenir en haut Aller en bas
daniele
Bryophyte
Bryophyte


Nombre de messages : 79
Localisation : la grande mote ( herault )
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Mar 28 Fév 2006 - 10:04

Stéphane, peux-tu me dire quelles sont les conditions de culture de tes gingko ? J'en ai
reçu un à l'automne tout desséché, je l'ai gardé dans la maison et le pied humide tout l'hiver (sur les conseils du pépinièriste vendeur ) et miracle, il me fait des feuilles. J'aurai besion de conseils pour le cultiver.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane
Fondateur


Nombre de messages : 1860
Localisation : Yvelines, France
Date d'inscription : 21/11/2004

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Mar 28 Fév 2006 - 20:11

Daniel,

cet arbre vit bien en zone subtropicale, mais aussi en zone temperée.
C'est à Seoul que j'ai vu les plus impressionnant (Même températures que Paris, mais plus haut et plus pluvieu en été)

En résumé :
- L'hiver dehors au froid arrosage moderé (laisser faire le ciel)
- L'été dehors aussi, mais ne pas laisser secher, à proteger du soleil direct.
Revenir en haut Aller en bas
daniele
Bryophyte
Bryophyte


Nombre de messages : 79
Localisation : la grande mote ( herault )
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Mer 1 Mar 2006 - 20:59

d'accord, je ne vais tarder à l'acclimater à l'extérieur content
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Lun 17 Oct 2011 - 22:09

moi aussi je l'aime bien et j'en ai un! roule


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 1:13

bonjour à tous,

Je vois avec plaisir que mon primitif préféré à aussi l'honneur des pages de ce forum. Vos arbres sont très beaux, mais un peu jeunes.

Je cultive cette espèce depuis longtemps et je me permets de vous donner quelques retours d'expérience. Cet arbre dioïque est réputé pour sa croissance très lente et son faible racinaire. Un conseil tapez très fort dans l'azote si vous voulez obtenir une forte croissance. Personnellement, je formule en labo un NPK 50-20-20. N'hésitez pas à apporter de l'oxyde de magnésium et de la chélate de fer dans le substrat, ainsi que du marc de café décomposé ou composté.

Si vous taillez l'arbre ou coupez une branche, rappelez vous que l'écorce de l'arbre produisant de l'oxalate de calcium, il est dans l'incapacité de cicatriser. Qui dit ginkgo, dit mastic.

En outre, le Ginkgo biloba se caractérise par la formation sur le même arbre de deux types de rameaux :
- les auxiblastes (rameaux longs) à croissance rapide ;
- les mésoblastes (rameaux courts latéraux), à croissance très lente.

Si on coupe un mésoblaste, la croissance ne reprendra que 2 voire 3 ans plus tard. Comment les reconnaître (autrement que par analyse microscopique, mais il faut alors couper le rameau pour réaliser le prélèvement) ?

La technique classique applicable à la majorité des feuillus, consistant à laisser pousser deux feuilles, couper, laisser pousser deux feuilles couper etc... ne fonctionne pas sur le Ginkgo compte tenu de sa structure tissulaire. C'est pourquoi les professionnels de l'horticulture déconseillent de tailler cet arbre. Idem pour les techniques classiques afférentes à la formation des conifères. Comment obtenir une ramification fine sans cette technique, de manière certaine ?

L'information m'est parvenue par un mail d'un ami de l'Université de Californie à Berkeley.

La réponse est étonnante. Le Ginkgo biloba est non seulement dimorphe (produisant des rameaux courts et longs), mais aussi dioïque, ce qui change totalement la donne.

En effet, l'appareil reproducteur des membres de la classe des Ginkgopsidés ont des caractéristiques proches des fougères géantes qui poussaient sur Terre, il y a environ 310 millions d'années. A la différence des angiospermes (feuillus caducs) et des gymnospermes évolués que nous connaissons aujourd'hui (pins, sapins, séquoias, ...) qui sont hermaphrodites (il existe des appareils reproducteurs mâles et femelles sur le même arbre, même si une barrière génétique interdit l'auto-fécondation pour éviter la dégénérescence génétique), le Ginkgo est dioïque, c'est à dire qu'il existe des arbres mâles et des arbres femelles, distincts.

Cette évolution représente une avancée majeure par rapport aux plantes archaïques comme les fougères dont la fécondation dépend essentiellement de l'humidité atmosphérique.

En effet, les Ginkgopsidés ont inventés la graine. C'est là un trait commun des Gymnospermes de ne pas libérer de spores comme les fougères. L'équivalent du prothalle germe sur la plante mère, bien protégé dans un ovule. La fécondation par des gamètes mâles contenus dans le pollen donne naissance à une graine, souvent protégée dans un fruit, qui permet la dissémination loin du pied mère.

Toutefois, les choses ne sont pas si simples, car nous parlons tout de même d'arbres primitifs. Penchons nous sur l‘appareil reproductif des Ginkgos :

L’appareil reproducteur des arbres mâle produisant des fleurs mâles peut être décrit de la manière suivante : Les fleurs sont constituées par des bouquets d’étamines situés à l’aisselle des feuilles. Les étamines sont formées par un filet portant deux sacs polliniques. A maturité, la libération du pollen s'effectue par l'ouverture du sac pollinique par la fente longitudinale. Les sacs polliniques proviennent de la différenciation d’un massif d’archéspores à 2 N se divisant et donnant une assise nourricière et les cellules mères des microspores à 2 N.

En clair, pour le profane, les ginkgo mâles ont des spermatozoïdes ciliés qui nagent dans une petite goutte de liquide sécrétée par les ovules riches en réserves nutritives des pieds femelles. En fait, il y a deux ovules sur chaque rameau reproducteur, mais un seul ovule arrivera à maturité.

L’appareil reproducteur des arbres femelle produisant des fleurs femelles présente des fleurs situées à l’extrémité des rameaux courts. Elles sont sur un axe (le pédicelle), qui porte deux ovules, dont une qui avortera en formant une cupule. Les ovules (ou nucelle) sont entourées par un tégument interrompu, au sommet, par le micropyle.

Par la suite, ce mode de reproduction par spermatozoïdes a été abandonné par les conifères plus récents au profit d’un tube de pollinisation.

Qu’avons-nous appris ? Les Ginkgos sont soit mâle, soit femelle. Cette particularité implique encore de pouvoir les distinguer. Comment puis-je reconnaître Madame Ginkgo de Monsieur Ginkgo ?

Si les vieux Ginkgos portent des chichis (seins ou mamelles en japonais), ce n’est pas un critère déterminant, car même les arbres mâles en portent. (Les chichis sont des excroissances qui peuvent atteindre 1 à 3 mètres de longueur et un diamètre de 70 centimètres), descendent vers le sol jusqu’à s’y enraciner pour former des sortes de piliers. Ces formations peuvent aussi porter des feuilles. Les chichis font l’objet d’un véritable culte chez les futures mères japonaises qui, superstitieuses, espèrent que leur dévotion favorisera une abondance de lait. La ressemblance des excroissances du Ginkgo avec des mamelles sont parfois assez frappantes et le terme “chichi” signifie d’ailleurs mamelle en japonais. Le nom de “chichi-no-ki” (arbre aux mamelles) est encore utilisé pour désigner le Ginkgo).

Existe-t-il des différences physiologiques entre les mâles et les femelles ? Oui, mais là encore, ce n’est pas si simple.

Lorsque des Ginkgos de sexes différents poussent sur un même site, il est possible de les différencier en constatant un décalage dans l’évolution saisonnière du feuillage et des inflorescences. Chez les Ginkgos mâles, au printemps, l’arrivée des feuilles, puis celles des inflorescences, précède d’une quinzaine de jours celle des ginkgos femelles du voisinage.

En automne, c’est la chute des feuilles des Ginkgos mâles qui précède celle des ginkgos femelles. Les arbres mâles jaunissent et perdent leurs feuilles une quinzaine de jours avant les arbres femelles. En outre, en automne, les Ginkgos femelles portent leurs fruits.

Ce curieux phénomène peut se constater notamment au Jardin des plantes de Paris, devant la salle de Paléontologie du Museum d’Histoire Naturelle, où se trouve un Ginkgo mâle. Au siècle dernier, on lui a greffé une branche de Ginkgo femelle. A chaque saison, sur cet arbre devenu bisexué par le fait de l'Homme, on peut constater ce décalage.

Autre méthode, l'observation des feuilles. Au Japon, on aime raconter aux enfants que les feuilles sans échancrures, en forme de jupe, sont celles des arbres femelles, tandis que les feuilles bilobées, ayant la forme d’une culotte courte, sont celles des arbres mâles.

Quid des incidences de cette différenciation sexuelle sur mon problème initial de rameaux courts et de rameaux longs pour mon bonsaï ?

Ainsi que nous l’avons dit plus haut, les branches des Ginkgos sont dimorphes. Les rameaux longs et les rameaux courts poussent à angle droit. Les bourgeons poussent sur les rameaux courts et longs, mais aussi sur les branches, et même sur le tronc, qui est encore une particularité du Ginkgo. En effet, l'écorce du Ginkgo présente en outre la particularité de présenter des cristaux d'oxalate de calcium qui permet un bourgeonnement sur le tronc, mais rend aussi très délicate la cicatrisation après la taille et nécessite d’être mastiquée sinon l’arbre pourrit.

Les rameaux longs (auxiblastes) à entre-nœuds allongés et à croissance indéfinie ont une croissance rapide, leurs feuilles, à disposition spiralée, sont espacées.

Les rameaux courts latéraux (mésoblastes), à croissance très lente, sont densément feuillés (jusqu’à 10 à 15 feuilles) et portent les inflorescences.

En résumé, si vous avez la malchance de tomber sur un arbre femelle, outre l’odeur des fruits à l’automne qui est réellement putride (dégagement d’acétylène, mais uniquement sur les arbres femelles de plus de 60 ans, date de maturité sexuelle) ne taillez jamais les mésoblastes, lesquels sont beaucoup pus nombreux que sur les arbres mâles. Par contre vous pouvez tailler les rameaux à entre-nœuds allongés sans aucun problème.

Sur les arbres mâles, il faut isoler ou carrément supprimer les mésoblastes qui sont peu nombreux. Après quoi, vous pouvez tailler les auxiblastes sans aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 13:08

je vois que tu connais bien cet arbre sequoia!
moi je l'aime bien c'est un symbole cet arbre!!
par contre je ne savais pas pour la taille , merci beaucoup pour toutes ses infos!! content
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 17:55

Hello,

J'aime bien les espèces panchroniques car elles présentent toujours des particularités botaniques extraordinaires qui leur permettent de traverser les ages.

Sur le ginkgo, il y a encore de nombreux points qui restent inconnus au plan génétique et donc des voies de recherche vierges notamment en oncologie. J'ai des amis botanistes à Berkeley qui travaillent avec des biologistes et des médecins sur le génome de longue vie des végétaux sur 4 espèces primitives : ginkgo biloba, sequoiadendron giganteum, pinus longaeva, taxus baccata. C'est passionnant. Peut-être qu'un jour ces arbres arriveront à sauver l'espèce humaine du cancer.

Francis Halle avait déjà ouvert la voie : http://www.fichier-pdf.fr/2010/01/17/qih8rvw/
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 20:30

en effet c'est passionant! peut etre nous sauveront t-il..
de toutes façon c'est un peu grace aux vegetaux que l'on vie! ils nous font respirer , ils nous soignent , nous nourri.....
ont leurs doit tant! quand on voit se que l'etre humain est capable de faire (pollution , deforestation....) Shit
il n'y a pas beaucoup de reconnaissance!
heureusement qu'il y a quand meme des passionés (comme nous) les botanistes etc... qui les respectes et les proteges.
BREF
en tout cas j'adore cet arbre ! depuis la préhistoire cet arbre éxiste et c'est vraiment passionant!!
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 21:05

en tout cas je ne regrette pas de m'etre inscrit sur ce forum (de loin le meilleur pour moi)
car j'apprend vraiment beaucoup de chose ! un grand merci a toi sequoia
c'est un forum amical ! on est tous lié par notre passion!
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 21:09

et j'oubliais merci a tous les membres de se forum! et qui le font vivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 21:31

Hello Mat,

Je trouve très intéressant de pouvoir échanger sur des domaines où les uns et les autres ont des connaissances complémentaires. Ne disposant pas de serre, je suis très limité en ce qui concerne les plantes tropicales. C'est la raison pour laquelle j'étais peu actif sur ce forum.

Mais la rencontre de passionnés de botanique est toujours un plaisir quelque soit les espèces envisagées. Le jeu de l'arbre mystère est très amusant et me permet de revoir des thèmes étudiés lorsque j'étais assis sur les bancs de la Fac. C'est toujours une bonne chose lorsque l'on se retrouve derrière la chaire d'un amphi de revoir les fondamentaux. Surtout lorsque c'est sur un ton ludique et agréable.
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 21:44

oui c'est vrai dommage que nous somme que 3 a y participer .
Revenir en haut Aller en bas
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 23:11

Oui j'avoue être assez fier d'avoir déterré et relancé ce petit jeu de devinettes. Ca faisait bien longtemps qu'il avait été oublié.

Au fait je sais pas si vous avez remarqué mais nous trois habitons la région parisienne, c'est amusant non ? content

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 23:32

Il faudrait que l'on se fasse une soirée botanique autour d'une bonne table à l'occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Jeu 19 Jan 2012 - 23:57

Je ne suis pas contre mais j'ai peur que mes très faibles connaissances en la matière me ridiculisent par rapport à toi qui connait bien le sujet. En tout cas cela pourrait être sympa Smile

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 0:06

Qu'est-ce que tu racontes ! Tire la langue Tire la langue Tire la langue Très faibles connaissances !!! roule Prends 100 personnes dans la rue demande leur ce qu'est une hépatique. 5 feront référence au foie et 95 ne te répondront pas !
Revenir en haut Aller en bas
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 0:15

Sincèrement Séquoia je n'aurais pas le ternet, je serai ridicule. C'est grâce à google que j'apprends beaucoup de choses je suis physicien pas biologiste

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
Pajoojo
Administrateur


Nombre de messages : 2423
Age : 30
Localisation : Athènes
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 0:47

je savais pas que meetic avait lancé une OPA sur le forum roule . A votre place, je n'hésiterai pas à se rencontrer, vous êtes à côté et c'est sympa de pouvoir partager et apprécier de visu les collections des autres.

Afin d'apporte ma pierre à l'édifice des histoires du gingko, lorsque j'étais au college (12-15ans)les paysagiste de l'école avaient eu la grande idée de planter 2 gingko dans la cour... 1 mâle et...une femelle. Je vous raconte pas l'odeur, pire encore, on faisait des batailles avec et on les laissait chauffer sur les radiateurs de la classe... c'est beau de voir comment la nature aiguise l'intérêt purement scientifique de la jeunesse, qui se traduit par de nombreuses expériences dans un souci de modelisation deterministe de la trajectoire stochastique du dit fruit!

_________________
Vente par correspondance de plantes tropicales rares (épices, bois précieux, fruitiers,...):
Tropicaplante


Dernière édition par pajoojo le Ven 20 Jan 2012 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/Tropicaplante/347854951965313?id=
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 0:51

whoua !!! Jonas tu nous reviens en forme, c'est les exams qui t'ont boosté xplose

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 9:39

Hello Jonas,

Pour Meetic, à ce qu'on m'a dit il est assez difficile d'y trouver de belles plantes, saines et robustes. N'étant pas zoologue, spécialisé en ichtiologie et passionné par le genre thunnus ... je m'abstiendrai ! roule

Par contre pour une soirée agréable autour de quelques flacons de Pommard, de Clos-Vougeot et de nourritures bien terrestres, je suis partant.

Pour le Ginkgo, j'imagine bien la scène. Vous avez bien du vous marrer au détriment de vos profs roule

Dans le même genre, nous avons fait une farce en 1998 à un ministre de l'Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie (spécialiste des sciences de la terre, dévoyé dans la politique et grand dégraisseur de Mamouth devant l'éternel, (espèce poilue, voire hirsute, que j'affectionne particulièrement)) qui avait notablement réduit nos budgets de fonctionnement de cinq des douze labos de recherche de la fac. Nous avions un Amorphophallus titanum, (plante érectile s'il en est pour faire référence à Meetic) de toute beauté. Je ne pouvais faire autrement que de l'inviter à contempler cette merveille de la nature. Je crois qu'il ne s'en est jamais remis. A chaque fois que je le croise au CNRS ou au Collège de France, il me parle de cette exquise et tenace odeur de cadavre en décomposition que nous lui avions réservé en hommage à sa nauséabonde politique budgétaire ( http://www.dhnet.be/infos/societe/article/71517/l-arum-geant-la-fleur-la-plus-puante-va-bientot-fleurir.html ).

En fait, je crois que nous devrions nous lancer dans la production à grande échelle de cette plante afin d'en offrir un exemplaire à chaque Ministre ou Président menant une politique calamiteuse pour les citoyens de leur pays ...



Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 19:13

si t'est ridicule tropicaldream alors moi je t'en parle pas! content
ça pourrait etre sympa
Revenir en haut Aller en bas
mat77
Angiosperme
Angiosperme


Nombre de messages : 1482
Age : 31
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 21:52

tropicaldream c'est ou rozay?
c'est pas rozay en brie en seine et marne?
Revenir en haut Aller en bas
Tropicaldream
Administrateur


Nombre de messages : 2747
Age : 44
Localisation : Nozay / Essonne / France
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Ven 20 Jan 2012 - 22:55

Ce n'est pas Rozay mais Nozay. c'est ici

_________________
Dans la vie on a toujours le choix même si c'est un choix difficile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gingkoaceae] Gingko   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gingkoaceae] Gingko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Gingkoaceae] Gingko
» Comment faire un gingko en Flamme ?
» Gingko Biloba d'une douzaine d'années
» TAILLE GINGKO
» Probleme sur gingko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arbres tropicaux / Tropical trees :: Les arbres / Trees :: Autres arbres / Other trees-
Sauter vers: